FANDOM


Music Icon
L'Argent
076. Le Bourgeois Gentilhomme (cover)
Chanson de Michel Sardou
extraite de l'album Le Bourgeois Gentilhomme
Informations générales
 Auteur Roger Coggio
Bernard-G. Landry
 Compositeur Jean Bouchéty
 Label Tréma
Caractéristiques de l'œuvre
 Sortie 1982
 Durée 4:28
 Genre Classique
14-13. L'argent (1982)
L'Argent
(extrait de l'album Le Bourgeois Gentilhomme)
Titre suivant
Générique Suivant

L'Argent est la cent soixante-troisième chanson de Michel Sardou sortie en 1982. Le texte est signé par Roger Coggio et Bernard-G. Landry sur une musique de Jean Bouchéty.

Il s'agit de la bande originale du film Le Bourgeois Gentilhomme, réalisé par Roger Coggio, sorti le 3 mars 1982, d'après la célèbre pièce de Molière, avec Michel Galabru et Rosy Varte dans les rôles de Monsieur et Madame Jourdain.

Paroles Modifier

« Les paroles de cette chanson, présentées ci-dessous dans leur intégralité, sont la propriété exclusive de leurs auteurs et de leurs ayants droit directs. »

Jourdain, bourgeois, tu montes, montes
Les barreaux de l'échelle d'or.
Tu as déjà prêté au comte.
Demain tu feras mieux encore.
Après l'avoir vu sans chemise,
Après l'avoir mis à genoux,
Bientôt le comte et la marquise,
Tu leur feras couper le cou.

L'argent ne sert pas à paraître.
L'argent sert à faire de l'argent.
N'imite pas tes anciens maîtres
Mais prends leur place et vivement.

Surtout, n'aie pas peur de la guerre.
Ce sont les autres qui la font.
Verse ton pleur, fais ta prière.
C'est bourré d'or dans les canons.
Vends le coton, troque la laine :
Faut spéculer dans les salons.
Laisse mourir à Sainte-Hélène
Napoléon, Napoléon.

L'argent ne sert pas à paraître.
L'argent sert à faire de l'argent.
Fais leur penser qu'ils sont les maîtres
Et change les quand il est temps.

Si revient, le temps des cerises
Laisse faire à tes généraux.
Ils sauront écraser la crise
Qui t'a fait peur au mai nouveau.
Tout au fond du Père Lachaise
Nous restons entre honnêtes gens.
Les morts retournent à leur glaise
Et tu retournes à ton argent.

L'argent ne sert pas à paraître.
L'argent sert à faire de l'argent.
Tu es le véritable maître.
C'est toi qui fais les présidents.

T'as ramassé dans la poubelle,
Pour écraser les meurt-la-faim,
L'homme noir aux yeux d'étincelles
Et puis il est mort à Berlin.
Pendant que s'écroulait le monde
Toi, toi, tu gardais dans tes mains
Tout l'or de notre terre ronde
Pour aujourd'hui et pour demain.

Hier, demain, l'argent est maître.
Jourdain, tu l'as et pour longtemps.
Paraître ou bien ne pas paraître.
Ça tu t'en fous éperdument.

Hier, demain, l'argent est maître.
Jourdain, tu l'as et pour longtemps.
Paraître ou bien ne pas paraître.
Ça tu t'en fous éperdument.

Partitions Modifier

Cone-trafic-vlc-iconeCette section est à compléter. Votre aide est la bienvenue !

Vidéo Modifier

Générique de fin du Bourgeois Gentilhomme (1982)

Générique de fin du Bourgeois Gentilhomme (1982)

Générique de fin du film Le Bourgeois Gentilhomme, réalisé par Roger Coggio, sorti le 3 mars 1982, d'après la célèbre pièce de Molière, avec Michel Galabru et Rosy Varte dans les rôles de Monsieur et Madame Jourdain.

Apparition discographique Modifier

Cette chanson apparaît sur plusieurs disques de Michel Sardou :

{{{alt}}}
1982 - Le Bourgeois Gentilhomme (album)
{{{alt}}}
À venir...
{{{alt}}}
À venir...
{{{alt}}}
À venir...
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur la pochette de votre choix pour accéder au disque correspondant ou survolez-la pour afficher sa légende.


Références Modifier