FANDOM


Sand-glass-icon
Années 2010
Sardou 2010
Extrait du clip Être une femme 2010 (2010)
 Période historique 2010-2019
 Années étudiées 2010 • 2011 • 2012 • 2013 • 2014
2015 • 2016 • 2017 • 2018

Détail de la vie de Michel Sardou dans les années 2000[1].

Logo Clubsardou Source Clubsardou.com

2010-2013 : nouvelles tournées Modifier

L'album Être une femme 2010 sort le 30 août 2010 ; la chanson éponyme, remixée par le DJ Laurent Wolf, et Et puis après sont les titres phares de cet opus qui inclut un duo avec Céline Dion, Voler[2]. En septembre 2014, il reconnaît que ce duo n'a pas été une bonne expérience personnelle, en raison du fait que les deux chanteurs aient dû enregistrer leurs parties séparément et que le clip ait été réalisé sans lui[3]. Cependant, ni l'album ni la chanson ne rencontrent le succès escompté malgré une belle promotion dans les médias. Malgré ce couac, l'album est illustré par Romain Hugault, dessinateur spécialisé dans l'aviation, l'une des passions de Michel Sardou.

Etre une femme 2010  Clip voler-2  Sardou en questions 2010-3

Le 23 octobre, Michel Sardou participe à un prime-time animé par Patrick Sabatier : Sardou en questions. Il répond aux questions d'un public composé uniquement de femmes, et se dévoile un peu davantage.

Bxl 17 03 2011  Dvd2011  2011 Les images de ma vie-1  EquidiaLife 021211-2

En 2011, Michel Sardou se produit à l'Olympia du 13 janvier au 6 février, puis il tourne, après quatre ans sans concerts., du 11 février au 8 mai, à travers la France, la Belgique et la Suisse. Son périple s'achève au Palais des sports de Paris, où il chante du 11 mai au 15 août. C'est la première fois que Michel Sardou utilise deux salles parisiennes pour une même tournée. Et c'est son deuxième passage au Palais des sports (le premier avait eu lieu en 2005). L'enregistrement audio de ce spectacle sort le 23 mai, avec une version blu-ray le 6 juin.

À a fin de la tournée 2011, en mars, Michel Sardou annonce sur son site se séparer de son producteur Jean-Claude Camus, après que Johnny Hallyday ait fait de même. Gilbert Coullier devient alors son producteur, et l'idée d'une tournée de grands succès est lancée.

Le 2 novembre, c'est la sortie d'un superbe livre Les images de ma vie de Richard Melloul, photographe officiel de Michel Sardou. Plus de 300 pages de photos et de commentaires de Michel Sardou.

Michel Sardou retourne alors à sa passion des chevaux, passion transmise par Alain Delon au début des années 80. Cela donnera lieu à une émission spéciale sur la chaîne Equidia le 2 décembre.

2012 enchantant 031012-1  Fnac 141112 Clips-33  Bestof2012 150  Affiche2012 h400

Le 3 octobre 2012, après le succès des Images de ma vie, Richard Melloul sort un nouveau livre collector de photographies, pour certaines inédites. Le 14 novembre, Michel Sardou accepte une séance de dédicaces aux côtés de Richard Melloul à la Fnac de Paris Saint-Lazare. C'est un fait marquant, Michel Sardou n'ayant pas fait de séance de dédicaces depuis au moins 20 ans !

Le 22 octobre, c'est la sortie d'une compilation intitulée Les Grands Moments et qui contient le ré-enregistrement de cinq succès en version 2012 : Le France, Afrique adieu, La Maladie d'amour, Vladimir Ilitch et Je viens du sud. Michel reprend ce dernier titre en duo avec Les Stentors qui feront la première partie du spectacle à Bercy les 12, 13 et 14 décembre. Lors de la promotion de ce disque, Michel Sardou précise qu'il s'agit de maquettes non finies de la tournée à venir.

Le 30 novembre 2012, Michel Sardou débute au Docks Océane du Havre une nouvelle tournée nommée Les grands moments. Prévue jusqu'en décembre 2013, la tournée le conduit à travers la France, la Belgique, la Suisse, le Canada, le Luxembourg, Monaco et le Liban. Elle compte trois dates au Palais omnisports de Paris-Bercy en décembre 2012[4] et cinq à l'Olympia en juin 2013. Après ces trois représentations à Paris-Bercy, il devient l'artiste ayant ressemblé le plus grand nombre de spectateurs dans cette salle[5], dans laquelle il totalise par ailleurs 91 représentations.

2013 LesGrandsMoments2  CD Live2013  Carcassonne 260713-1  IciParis no3568 201113-2

Jusqu'au 28 mars 2013, c'est la tournée Les Grands Moments débutée en novembre 2012 sous l'impulsion de Gilbert Coullier. La tournée passe par la France, la Belgique, la Suisse, et le Québec !

Devant l'immense succès de cette tournée, une deuxième partie démarre dès le 5 juin au Zénith de Rouen : Les Grands Moments 2. Le tour de chant est remanié pour la suite de cette tournée. La tournée passe par l'Olympia de Paris en juin et se poursuit jusqu'à fin août. Elle doit reprendre début novembre mais des ennuis de santé contraignent le chanteur à annuler, en Modèle:Novembre 2013, les dernières dates du tour Les Grands Moments[6]. À la suite de ces problèmes, il déclare « faire une pause » dans la musique[7].

Le 25 novembre, sortie du double CD, du DVD et du bluray de la tournée des Grands Moments 2 (pas d'image des Grands Moments 1).

2014-2016 : nouveau retour au théâtre Modifier

Molieres TheatreFoliesBergeres 020614-13  Si on recommencait v2  Internet Bande annonce-Si on recommencait-260914-2

Le 2 juin 2014, Michel Sardou est aux côtés de son fils Davy lors de la Cérémonie des Molières. Davy reçoit le "Molière du meilleur comédien dans un second rôle".

Du 27 septembre au 30 décembre, il est à l'affiche d'une nouvelle pièce de théâtre jouée à la Comédie des Champs-Élysées et intitulée Si on recommençait[8], écrite par Éric-Emmanuel Schmitt et mise en scène par Steve Suissa. Il partage les planches avec, entre autres, Anna Gaylor (initialement, Françoise Bertin tenait le rôle mais, souffrante, elle fut hospitalisée après quelques représentations avant de décéder le 27 octobre 2014[9]) et Florence Coste.

Du 27 septembre au 30 décembre, Michel Sardou retrouve les planches de théâtre pour une nouvelle pièce intitulée "Si on recommençait". La pièce est jouée au théâtre de la Comédie des Champs-Elysées à Paris.

En dehors de la carrière artistique de Michel Sardou, la bande originale du film d'Éric Lartigau La Famille Bélier sorti en décembre 2014 est quasiment exclusivement composée de chansons du répertoire de Michel Sardou, interprétées notamment par Louane Emera, actrice principale de la comédie. La chanson Je vole est, selon la scénariste Victoria Bedos, au fondement du scénario[10]. Le film rend hommage au passage à l'œuvre du chanteur (Éric Elmosnino, qui incarne le professeur de musique, déclare ainsi dans le film que « Michel Sardou est à la variété française ce que Mozart est à la musique classique : intemporel. »)[11].

Affiche theatre 2015  Represailles JulienR 101015-1  2015-50 ans ensemble-1  Europe1 Sardou 091115-4

À partir du 22 septembre 2015, Michel Sardou est de retour sur les planches au Théâtre de la Michodière pour la pièce Représailles écrite par Eric Assous, mise en scène par Anne Bourgeois et dans laquelle il partage l'affiche avec Marie-Anne Chazel. La pièce est jouée jusqu'au 31 décembre, soit 84 représentations en 2015 ! Un immense succès.

Pour les 50 ans de carrière de Michel Sardou (son premier disque Le Madras est sorti le 10 novembre 1965), le 14 octobre, parution d'un livre de Bertrand Tessier qui retrace sa carrière année par année, à l'image de la collection officielle Polygram du même auteur dont la publication bi-mensuelle a commencé en août 2014 pour 44 numéros.

Également pour les 50 ans de carrière, une journée spéciale a lieu toute la journée sur Europe 1 le 9 novembre, de 6h du matin juste tard le soir avec diffusion d'un concert Europe 1 comprenant des versions lives inédites sur CD.

Olympia7576-2016  Represailles-Internet-4  Represailles-Internet-9

En 2016, dès le 1er janvier et jusqu'au 31 janvier, c'est la suite des représentations de la pièce de théâtre Représailles aux côtés de Marie-Anne Chazel au Théâtre de la Michodière à Paris, soit 27 représentations supplémentaires en 1 mois !

Le 25 mars, publication d'un double album Olympia Janvier 1975-Novembre 1976 qui contient 2 chansons inédites en live sur CD.

Devant le succès de la pièce Représailles à Paris, une tournée a lieu d'octobre 2016 à février 2017, en tournée en France, en Belgique et en Suisse. Environ 50 dates à nouveau !

Le 8 décembre 2016, c'est l'annonce d'une nouvelle tournée de chansons, intitulée La Dernière Danse, au journal télévisé de TF1 à 20H en précisant toutefois que ce n'est pas une tournée d'adieux, mais plutôt de remerciements pour son public qui le suit depuis 50 ans. Les places commencent à être en vente le jour-même, et la tournée se place immédiatement en position 1 des ventes de places de spectacles sur le site de la Fnac, partenaire de la tournée.

2017-2018 : La Dernière Danse Modifier

Le figurant 140717 h250  La derniere danse-2  LASEINEMUSICALE3

Le jour de la fête nationale, Michel Sardou sort dans les bacs son nouveau single Le figurant, un vibrant hommage à tous les acteurs anonymes du septième art. Concernant le tour de chant La Dernière Danse 2017-2018, il doit débuter par les festivals d'été dès juillet.

Cependant, après une tournée d'été dans les festivals et une tournée d'automne en province, en Belgique et en Suisse, Michel Sardou se produira à la Seine musicale, nouvelle salle de l'ouest parisien située dans la ville de Boulogne-Billancourt, de fin décembre 2017 jusqu'à début janvier 2018. Le chanteur confie la production de ce nouveau projet à Thierry Suc et la salle qui a été choisie peut accueillir un grand orchestre de musiciens. Michel Sardou a d'ailleurs prévu 31 musiciens pour ces concerts.

Son 26e album, intitulé Le Choix du fou, paraît le 20 octobre 2017 et contient dix titres inédits, dont huit sont signés ou cosignés avec Pierre Billon. L'album prend la tête des ventes lors de sa deuxième semaine d'exploitation. Le succès concomitant de Sardou et nous, album de reprises de ses chansons par de jeunes artistes, dont les Kids United, s'inscrit dans une certaine redécouverte de son répertoire, amorcée par le film La Famille Bélier sorti en 2014, auprès d'un public plus jeune. Lui-même raconte : « Maintenant, j'ai une clientèle qui va de cinq à douze ans »[12],[13].

Le 21 octobre 2017, France 2 diffuse Michel Sardou - Le Dernier Show, une émission présentée par Stéphane Bern et dans laquelle Michel Sardou donne ce qui est annoncé comme sa dernière prestation musicale télévisuelle. Le programme attire près de 4,1 millions de téléspectateurs, se plaçant ainsi en tête des audiences de la soirée[14].

Le 20 décembre 2017, France 3 diffuse le documentaire de Laurent Luyat Michel Sardou - Le Film de sa vie, dans lequel le chanteur revient sur sa carrière avec des archives télévisées inédites[15].

Références Modifier

  1. Source clubsardou.com
  2. Emmanuel Marolle, article « Bienvenue chez Sardou », dans Le Parisien / Aujourd'hui en France, 30 août 2010.
  3. Catherine Delvaux, « Sardou : "Mon duo avec Céline Dion, quel merdier" », sur 7sur7, 23 septembre 2014
  4. Pierre De Boishue, « Michel Sardou : Bercy beaucoup ! » dans Le Figaro, le 13 décembre 2012
  5. « Biographie de Michel Sardou » sur Cosmopolitan Staragora
  6. « Michel Sardou. Malade, il annule le reste de sa tournée » dans Ouest-France, le 15 novembre 2013
  7. « Michel Sardou dans une pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt en septembre » dans Le Parisien, le 1er avril 2014
  8. « Si on recommençait avec Michel Sardou » dans Théâtral magazine, le 27 septembre 2014
  9. « Mort de Françoise Bertin, partenaire de Michel Sardou dans "Si on recommençait" » sur FranceTVInfo, le 27 octobre 2014
  10. Brigitte Baronnet, « La Famille Bélier : "Karin Viard et François Damiens sont un pur choix artistique" » sur AlloCiné, le 21 décembre 2014
  11. Jean-Maxime Renault, « "La Famille Bélier", "Mommy"... Quand le cinéma mondial revisite la chanson française » sur AlloCiné, le 11 janvier 2015
  12. Julien GONCALVES, Top Albums : Michel Sardou, numéro un, détrône Orelsan, Amir s'offre le top 3 sur Charts in France le 8 novembre 2017
  13. Michel Sardou dans On n'est pas couché, 12 septembre 2015
  14. Audiences TV : Michel Sardou sur France 2 écrase « Danse avec les stars » sur TF1 sur 20 minutes le 22 octobre 2017
  15. Laurent Luyat signe un documentaire sur Michel Sardou, Le Figaro TV, 20 décembre 2017 (lire en ligne)